[Skip to Content]

Comparaison du compte d'épargne libre d'impôt (CELI)

La façon dont un placement est imposé peut avoir des répercussions incroyables. Depuis 2009, tous les Canadiens de 18 ans et plus ont une nouvelle occasion d'épargner à l'abri de l'impôt. Ils peuvent cotiser un maximum de 5 500 $ par année dans un compte d'épargne libre d'impôt (CELI) et retirer de l'argent de ce compte en tout temps, pour quoi que ce soit, sans payer d'impôt. Ils peuvent même remettre dans ce compte flexible les montants retirés, sans toucher à la limite annuelle des cotisations. Cette calculatrice vous aidera à comparer entre eux placement imposable, CELI et REER.

Comparaison du compte d'épargne libre d'impôt (CELI) Définitions

Épargne imposable
Il s'agit d'un compte d'épargne ordinaire et, donc, imposable. Les dépôts et les retraits y sont illimités, mais les gains en intérêt et en capital sont imposables. De plus, il n'existe aucune déduction fiscale pour les dépôts dans un compte ordinaire imposable.
Compte d'épargne libre d'impôt (CELI)
Il s'agit d'un compte d'épargne qui permet aux Canadiens de 18 ans et plus d'épargner à l'abri de l'impôt jusqu'à 5 500 $ par année. Ils peuvent retirer l'argent épargné en tout temps, pour quoi que ce soit, et ces retraits (y compris les gains en capital) sont non imposables. Pour tout savoir sur le fonctionnement du CELI, consultez la page http://www.cra-arc.gc.ca/tx/rgstrd/tfsa-celi/menu-fra.html.
Régime enregistré d'épargne-retraite (REER)
Il s'agit d'un compte d'épargne servant principalement à épargner en vue de la retraite. Les cotisations à un REER sont habituellement déductibles d'impôt, mais les retraits sont imposables à votre taux d'imposition normal. D'autres restrictions s'appliquent aussi aux retraits. Pour tout savoir sur le fonctionnement du REER, consultez la page http://www.cra-arc.gc.ca/tx/ndvdls/tpcs/rrsp-reer/rrsps-fra.html.
Solde au début
Le solde du compte au début de la période simulée.
Montant des cotisations
Le montant de votre cotisation périodique. On suppose que toutes les cotisations sont faites au début de la période.
Années de cotisation
Le nombre d'années pendant lesquelles vous prévoyez cotiser au compte d'épargne.
Fréquence des cotisations
La fréquence à laquelle vous versez vos cotisations : chaque semaine, aux deux semaines, deux fois par mois, une fois par mois, une fois par trimestre, tous les six mois ou une fois l'an. On suppose que chaque cotisation est versée au début de la période.
Rendement annuel
Il s'agit du taux de rendement annuel attendu de vos placements après impôt. Le rendement réel varie surtout selon le type de placement choisi. Par exemple, depuis les trente dernières années, le taux moyen de rendement de la bourse de Toronto est de 10% approximativement. Le rendement d’un compte de banque est de 2% ou moins. Il est important de se souvenir que le taux de rendement de vos épargnes du passé ne garanti pas les taux du futur. Les investissements à un haut taux de rendement projeté, sont plus à risques et versatiles, spécifiquement sur le long terme. Il y a un risque de perte de votre capitale
Taux d'imposition sur le revenu
Votre taux d'imposition marginal. Il sert à évaluer le montant d'impôt que vous paierez sur votre REER et les options des comptes imposables.
Compensation de l'impôt
Si cette case est cochée, la calculatrice supposera que les cotisations au REER sont imposables au moment où elles sont faites. Elle augmentera alors le montant de la cotisation au REER pour que la cotisation nette corresponde aux placements dont les cotisations sont calculées après impôt.